Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 février 2015 3 18 /02 /février /2015 16:13

... aux éditions Till Schaap I Genoud à Bern (CH) :

    "Noir, mémoire et oubli"  

"[...] A première vue, les dessins de Guy Oberson se donnent à voir dans un brouillage informe qui n’en rend pas toujours évidente la lecture. Il y va d’une épiphanie comme il en est d’une image qui lentement apparaît à la lumière rouge de la chambre noire en surface d’un papier photographique trempé dans un bac de révélateur. Petit à petit, l’image gagne en densité, puis en valeur, enfin se précise pour prendre finalement forme. Comme si le motif ne se délivrait au regard qu’à la condition qu’on lui accorde le temps nécessaire à sa définition. En quelque sorte, les dessins d’Oberson exigent qu’on les appréhende de l’intérieur, dans le dedans de leur matière afin d’en embrasser l’espace. Aussi le regard qui s’y porte doit s’y consacrer pleinement, en durée, aux risques sinon de ne pas vivre ce qui est à voir. Il convient ici de dépasser la surface des choses, d’aller de l’autre côté de l’image pour mesurer au plus juste ce qu’il en est de sa réalité. [...]" 

 

Oberson---1.jpg   Oberson---2.jpg  

    Au sommaire de cet ouvrage :

    "Les cris de Guy Oberson", préface d'Alain Berset

    "L'odeur de la vie", conversation avec Nancy Huston, décembre 2012.

Repost 0
Published by Philpiguet - dans Publications
commenter cet article
28 janvier 2015 3 28 /01 /janvier /2015 08:08

... publié par la Fondation Alliances, Casablanca.

Cet ouvrage est consacré au premier parc de sculptures d'art contemporain

créé sur le continent africain.

 

Al-Maaden.jpg

 

Al Maaden, comme une Babel de l'art

"[...] A tous égards, le parc de sculptures Al Maaden - qui n’en est qu’à sa première mouture - se présente comme un projet expérimental inédit. Intégré à un complexe architectural qui compte sur 200 hectares un resort, une médina, des villas particulières et un golf, il bénéficie tout d’abord d’un environnement naturel d’exception, l’ensemble étant implanté au pied de l’Atlas, à la porte du désert. Se développant pour l’essentiel entre les creux, les bosses et les pièces d’eau du terrain de golf, il offre ensuite au visiteur l’occasion d’une promenade unique à la découverte d’un paysage dont l’ampleur est particulièrement qualitative et lui permet toutes sortes de jeux de points de vue sur les œuvres. Enfin, le parc Al Maaden a ceci de singulier qu’il organise une réunion ouvertement éclectique d’artistes internationaux, ce qui contribue à lui conférer une dimension universelle.   

Inauguré en septembre 2013, Al Maaden compte à ce jour une douzaine d’œuvres sur la vingtaine prévue. Quatre des cinq continents y sont représentés, comptabilisant huit pays différents : l’Algérie, l’Argentine, le Canada, la Chine, l’Egypte, la France, l’Inde et le Maroc – un panel à la dimension mondialiste et à l’écho d’une scène artistique internationale comme elle s’est développée depuis deux décennies. Si ce premier lot de sculptures augure d’un ensemble définitif de qualité, c’est qu’il a l’avantage d’être pleinement singulier et qu’il n’est pas celui d’une liste d’artistes convenue, connue d’avance, comme c’est souvent le cas. Qu’il offre à voir un certain éclectisme tient au choix de ses fondateurs de ne céder à aucune doxa mais de composer bien au contraire avec un franc plaisir esthétique et le soin d’une juste implantation, dans une variété de formes, moitié figurées, moitié abstraites, et de matériaux très divers. Al Maaden est ainsi à l’exacte mesure d’une création internationale, hétérogène et composite, et rassemble sur un mode ouvertement universel des artistes de générations, de cultures et de pratiques très diverses. Comme il en est de ces lieux de communauté humaine où les individus – ici, les œuvres – échangent pour tisser un réseau hors d’atteinte de tout sectarisme. [...]"

cf. http://www.almaaden.com/art/parc-de-sculptures

Repost 0
Published by Philpiguet - dans Publications
commenter cet article
25 janvier 2015 7 25 /01 /janvier /2015 17:22

= L'oeil en mouvement. Portrait d'artiste :

          . "Jacques Monory. Peintre de séries B(leues)"

                         Landerneau (29), Le Fonds Hélène et Edouard Leclerc, jusqu'au 17 mai 2015.

Monory-Jacques---Visite-atelier---08.12.2008---008.JPG

Jacques Monory, 2008

 

 

= L'oeil Magazine :

          . "Qui sont les peintres de demain?"

                        - Introduction

                        - "Devenir peintre ou le parcours du combattant

                               d'un jeune artiste"

                        - "Les découvertes : Giulia Andreani, Antoine Carbonne,

                               Marion Charlet"

                                               Carbonne-Antoine---Yucca---2014.jpg

                                                                                Antoine Carbonne, Yucca, 2014

                        - "Figuratif ou abstrait ? Un débat d'un autre temps..."

                        - "Les émergents : Claire Chesnier, Mathieu Cherkit,

                               Amélie Bertrand, Marc Molk"

                                               Molk-Marc---Le-culte-du-style---2014.jpg

                                                                                Marc Molk, Le Culte de l'image, 2014

                        - "Les confirmés : Nicolas Chardon, Claire Tabouret,

                               Axel Pahlavi, Gregory Forstner, Olivier Masmonteil, Iris Levasseur"

                                                Tabouret-Claire---Les-debutantes--etude-3----2014.jpg

                                                                                 Claire Tabouret, Les Débutantes (étude 3), 2014

                        - "Entretien avec Claudine Tiercelin, philosophe, professeur au Collège

                               de France : Le colloque a montré que la peinture n'est pas morte."

 



 

 

 



Repost 0
Published by Philpiguet - dans Publications
commenter cet article
18 janvier 2015 7 18 /01 /janvier /2015 19:01

 Carnets de route :

         "Saint-Gratien, Villeglé invite Favier"

Sans-titre---1_modifie-2.jpg

Philippe Favier en plein travail

 

"[...] On pouvait y voir récemment Philippe Favier. Un vrai bonheur d’autant que le Stéphanois se fait trop rare alors qu’il a tout pour nous enchanter. Intitulée « Prévert polymorphe », le facétieux artiste y présentait tout un ensemble de pièces nouvelles fondées sur l’idée d’inventaire qui lui est si chère. Favier n’a en effet jamais caché son amour fou pour le fameux catalogue de la Manufacture d’Armes et de Cycle de Saint-Etienne, pour les encyclopédies et dictionnaires en tous genres, bref pour tout ce qui est recollement, recensement et collection d’images les plus variées.[...]"

 

= Entretien :

         "Shirley Jaffe, la peinture empirique"

 

 059.JPG

Vue panoramique de l'atlier de Shirley Jaffe

"C’est un atelier comme on n’en voit plus et dont la découverte vous renvoie tout d’un coup dans l’espace et le temps. Un atelier qui fait aussi office de logement et où l’artiste qui l’occupe vit au quotidien sa peinture. Perché au 4ème étage d’un vieil immeuble parisien, dans le quartier de Maubert Mutualité, il est tout d’une pièce, encombré par le vécu de l’artiste depuis tant et tant de décennies qu’elle l’occupe. Cela fait près de soixante ans que Shirley Jaffe en a fait son repaire. Non seulement un lieu de résistance et de réflexion mais un lieu de création prospective que les tableaux colorés du peintre éclairent d’une présence intérieure. Tout est en ce lieu voué à la peinture, à la couleur et à la composition. Entre mémoire et devenir. [...]"


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Repost 0
Published by Philpiguet - dans Publications
commenter cet article
4 janvier 2015 7 04 /01 /janvier /2015 12:30

- "Zhu Hong. D'un salon à l'autre",

   Dijon (21), Musée des Beaux-Arts, jusqu'au 26 janvier 2015.

 

Zhu-Hong.jpg

 

" Zhu Hong ne le cache pas, elle adore visiter les musées. Tant pour les œuvres qu’ils recèlent que pour leur architecture ou leur décor intérieur. C’est là qu’elle puise les motifs de son travail, non qu’elle se contente de reproduire ce qu’elle voit mais elle exprime dans ses dessins comme dans ses peintures ce qu’elle ressent, voire les questions qu’elle se pose au fur et à mesure de ses visites. Il y va donc de la dualité d’un ressenti, livré en toute sensibilité, et d’une réflexion sur l’art lui-même dans sa relation à cette perception. Dessin et peinture y sont également employés à en rendre compte pour nous donner des images qui conjuguent, sur le mode prospectif, mémoire, silence et délices [...]"   

 

- "Jean-Paul Marcheschi. 11000 portraits de l'humanité

            ou la Mathématique du feu",

     Cholet (49), Musée d'Art et d'Histoire, jusqu'au 22 février 2015. 

Marcheschi---1-copie-1.jpg


"Comme un rite. Chaque matin, tout juste arrivé à l’atelier, au lieu de sortir ses pinceaux, ses encres et ses flambeaux, il s’installe à sa table de travail, se saisit d’un feuillet, toujours le même format, et se met à écrire. Jean-Paul Marcheschi se défend toutefois d’être écrivain. Il a trop d’amis qu’il admire pour s’arroger cette qualité. Il note, tout simplement. Ce peut être des rêves, des inquiétudes bancaires, le ressenti d’une rencontre, le souvenir d’une lecture, une pensée qui le taraude, bref la vie telle quelle. Dans ses pleins et ses déliés, ses tours et ses détours. Un journal ? « …Mais alors très exhaustif, très brut de décoffrage, tient-il aussitôt à préciser. Je m’interdis de corriger et, en ce sens, ça relève d’un principe sadien, celui d’un tout écrire sans limites. Je  ne me relis pas, preuve que je ne suis pas un écrivain. » Et pourtant… [...]"

 


Repost 0
Published by Philpiguet - dans Publications
commenter cet article
29 octobre 2014 3 29 /10 /octobre /2014 22:23

. L'oeil en mouvement :

                 - Portrait d'artiste :  "Tatiana Trouvé. Habiter les lieux"

Trouve-Tatiana---expo-geneve-mamco---08.2014----37-.JPG

Vue de l'expostiion de Tatiana Trouvé au mamco, Genève, août 2014.

 

. L'oeil magazine :

             - Féministe en 2014 : "Etre artiste et féministe aujourd'hui -

               Trois questions à Béatrice Cussol, Iris Levasseur, Isabelle Lévénez,

               Annette Messager, Orlan, Françoise Pétrovitch, Claire Tabouret".

 

. L'oeil des expositions :

            - A l'étranger : "Annette Messager, une dimension abyssale",

              en écho à son exposition au K21 à Düseldorf jusqu'au 22 mars 2015.



Repost 0
Published by Philpiguet - dans Publications
commenter cet article
9 octobre 2014 4 09 /10 /octobre /2014 09:45

- Carnets de route 10 - "Drôme provençale" :

                                 .  Exposition "Bill Culbert", au Château des Adhémar,

                                           à Montélimar ;

                                    Culbert-Bill---expo-Montelimer--Chateau-Adhemar---06.07-JPG

                                       .  Exposition "Isabelle Lévénez. Passagère du silence",

                                          au Centre d'art contemporain de Saint-Restitut.

                                   Lévénez Isabelle - expo St-Restitut - 06.07.2014 - (27)

 

- Entretien avec "Anne et Patrick Poirier. La mémoire et le temps".

                                   Poirier-Anne---Patrick---Nantes---01.07.2014----14-.JPG

Repost 0
Published by Philpiguet - dans Publications
commenter cet article
6 septembre 2014 6 06 /09 /septembre /2014 09:30

 

. L'oeil en mouvement. Portrait d'artiste :

                                  "La cuisine d'Erro",

                                        Exposition "Rétrospective Erro", Lyon,

                                        Musée d'art contemporain, jusqu'au 22/02/15

 

Erro---expo-Thonon---Ren-contre-enfants---05.09.2008---2.jpg

 

. L'oeil en mpuvement. Portrait :

                                 "Drôle d'"allure". Didier Trenet"

                                                   Exposition Galerie Claudine Papillon, Paris, septembre-octobre 2014.

 

. L'oeil magazine. Dossier Marcel Duchamp :

                          "La roue de la fortune critique duchampienne"

Duchamp-Marcel---Roue-de-bicyclette---1914.jpg

Duchamp Marcel - Roue de bicyclette - 1914

                          "Parole d'artiste : Fabrice Hyber"

                          "Parole d'artiste : Bernard Moninot"

                                         Exposition "Marcel Duchamp. La Peinture, même", Paris, Centre Pompidou,

                               jusqu'au 05/01/15.

. L'oeil des expositions. En régions :

                          "Buren sur tous les fronts",

                               Strasbourg, Musée d'art moderne et contemporain, jusqu'au 04/01/15

                               Marseille, MaMo, Centre d'art de la Cité radieuse, jusqu'au 30/09/14

Buren-Daniel---expo-Strasbourg---08.07.2014----16-.JPG

Daniel Buren, Strasbourg, Musée d'art moderne et contemporain

                               

Repost 0
Published by Philpiguet - dans Publications
commenter cet article
3 septembre 2014 3 03 /09 /septembre /2014 08:46

L'exposition de Lionel Sabatté se poursuit jusqu'au 28 septembre 2014.

 

Sabatte-1.jpgSabatte-2_modifie-1.jpg

 

" Tour à tour peintre, sculpteur et dessinateur, voire vidéaste, Lionel Sabatté appartient à cette famille d’artistes qui n’établit ni hiérarchie, ni barrière entre les différents moyens d’expression dont il exploite les qualités. Il siérait mieux de dire « explore » tant la démarche de l’artiste relève du mode de l’exploration, entendu au sens le plus expérimental du terme, ainsi que l’indiquait le titre de sa toute dernière exposition à l’Aquarium de Paris, « La Fabrique des profondeurs ». Il y va en effet chez lui tout à la fois de l’idée de fabrication, au sens de l’homo faber – comme on a pu l’attribuer jadis à César quand il était passé maître ès sculpture métallique soudée – et de la quête de quelque chose de profond qui renvoie bien plus à l’idée d’une intensité qu’à celle d’un simple abîme. Qu’il peigne, qu’il dessine ou qu’il réalise des sculptures, la surface des choses n’est pas son fait. Si, côté volume, il dédie son art pour l’essentiel à l’élaboration d’un bestiaire, il ne se réclame pas pour autant comme sculpteur animalier et il a raison. Non seulement cette terminologie est aujourd’hui désuète mais elle ne correspond pas à la démarche de l’artiste. Chez Sabatté, la figure animale n’est somme toute qu’un prétexte à la mise en forme d’« un autre monde » - titre retenu pour son exposition à Saint-Jean d’Orbestier - qui vise à souligner la nature même de la création au regard du jeu dialectique entre le vivant et l’artificiel [...] " 


Repost 0
Published by Philpiguet - dans Publications
commenter cet article
25 juillet 2014 5 25 /07 /juillet /2014 11:35

- L'oeil en mouvement :

       . Portrait d'artiste :  "Bernar Venet. Au Muy, la Fondation de la chance"

054-copie-2.jpg

Frank Stella, Chapelle, 2014

       . Portrait : "Le grand dessein. Bernard Moninot"

- L'oeil Magazine :

       . 50 ans de la Fondation Maeght : "La saga Maeght"

Miro-Joan---Fondation-Maeght-2---07.2014.JPG  Giacometti-Alberto---Femme-de-Venise---1962.JPG

- L'oeil des expositions :

       . En régions Nord-est : "Sarkis, "monumentable" ", Montbéliard (25),  Musée du chateau des Ducs de Wurtemberg,                                                                                              jusqu'au 4 janvier 2015.

       . En régions sud-est : "Stéphane Couturier", Toulon (83), Hôtel des Arts, jusqu'au 28 septembre 2014.

                                          "Georges Rousse", Thiers (63), Le Creux de l'Enfer, jusqu'au 14 septembre 2014.

 

 

 

Repost 0
Published by Philpiguet - dans Publications
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Philippe Piguet
  • Le blog de Philippe Piguet
  • : Informations de mon actualité
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Pages

Liens