Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 avril 2014 6 05 /04 /avril /2014 09:50
  
 
African-Way-1.jpg African Way 2
 
Dernière de la saison 2013-20134, l’exposition « African Way » s’inscrit dans le cadre de l’une des quatre thématiques sur lesquelles s’est appuyée depuis trois ans la programmation de la Chapelle de la Visitation - à savoir dans ce cas, « Nomadisme/Mondialisme ». Cette exposition est l’occasion d’aller à la rencontre du travail d’artistes qui appartiennent à l’une des scènes artistiques les plus dynamiques qui soient, l’Afrique. Si les artistes occidentaux ont longtemps emprunté certains de ses modèles à l’Afrique, la richesse d’invention de nombreux artistes africains contemporains est depuis la fin du siècle dernier porté au premier plan de l’activité artistique internationale. En l’espace d’une trentaine d’années, la scène africaine a ainsi intégré les réseaux et les circuits du monde de l’art contemporain. Constat, aperçu et découverte.
 
Philippe Piguet,
 
commissaire chargé des expositions
 
Repost 0
27 mars 2014 4 27 /03 /mars /2014 08:05

...vous avez  jusqu'au dimanche 30 mars 2014

   pour vous y rendre et y découvrir le dessin dans tous ses états...

  

   Venez nombreux au Carreau du Temple & à l'Espace Commines...

 

  Sans-titre---5.jpg  

 

  ...Suivez les recommandations de Télérama Sortir !!!...

 

                                        Télérama Sortir - 26.03.2014 modifié-1

Repost 0
Published by Philpiguet
commenter cet article
19 janvier 2014 7 19 /01 /janvier /2014 12:15

 

Troisième de la saison 2013-2014, l’exposition consacrée à Claire Tabouret s’inscrit dans le cadre de l’une des quatre thématiques - à savoir « Identité/Altérité » - sur lesquelles s’appuie la programmation de la Chapelle de la Visitation.

 

 

 

Tabouret-copie-1.jpg

 

 

Claire Tabouret décline toute une production de figures enfantines ou adolescentes, peintes et sculptées, empruntées à des images du passé, issues tant d’archives photographiques familiales que de documents anonymes.

Qu’elles soient représentées en groupe ou individuellement, elles sont souvent déguisées, voire masquées, posant frontalement dans un vis-à-vis cinglant du regardeur, à moins qu’elles ne retournent en fait leur regard sur elles-mêmes.

A cette production fait écho une sélection d’autoportraits qui relèvent d’un exercice quotidien et qui soulignent la dimension résolument incarnée de la démarche de l’artiste.

Repost 0
9 janvier 2014 4 09 /01 /janvier /2014 22:19

= "Carnets de route 6 - Moscou" :

                                    - La Place Rouge, le Garage, La Galerie Tretiakov ;

                                    - le Multimedia Art Museum :

                                           exposition "Utopie et réalité ? El Lissitzky, Ilya 

                                           et Emilia Kabakov".

 

                                                                      Moscou---Musee-Multi-Medias---expo-El-Lissitzki---Kabakov.JPG

                                                                      Vue de l'exposition - Photo Ph.P.

 

"Avec ses coupoles colorées aux allures de bilboquets géants, dont pas un ne ressemble à l’autre, la cathédrale Saint-Basile qui se dresse sur la Place rouge, à Moscou, est éminemment l’une des curiosités architecturales les plus étonnantes au monde [...]" 

 

 

= Entretien : "Pierre Soulages, dans la lumière du noir"

  

                        Soulages-Pierre---Rue-des-Trois-Portes-Paris-5e---25.11.201.JPG

                                     Portrait de Pierre Soulages, décembre 2013 - Photo Ph.P.

 

"A tout seigneur, tout honneur ! S’il n’est plus temps de présenter Pierre Soulages et son œuvre au noir magistral, il l’est toujours d’y retourner tant elle compte comme l’une des plus importantes de son temps. En l’espace de quelques sept décennies, l’artiste qui vient de fêter ses 94 ans a écrit à lui seul un chapitre de l’histoire de l’art contemporain. Le choix qu’il a fait d’une peinture refusant toute idée de représentation au bénéfice d’une œuvre toute entière consacrée au noir et à la lumière acte une posture qui vise à considérer le concept de tableau le plus objectivement possible. Dans une veine abstraite, radicale et ouverte. Son œuvre qui fait front, c’est-à-dire qui affronte le regard, offre au regardeur l’occasion de s’y investir en toute liberté et d’y gagner une paix intérieure. A propos d’abstraction, Pierre Soulages nous fait part ici de quelques souvenirs et réflexions qui permettent d’appréhender au plus juste sa démarche [...]"    

Repost 0
Published by Philpiguet - dans Publications
commenter cet article
30 décembre 2013 1 30 /12 /décembre /2013 09:58

= Portrait d'artiste : "Pierrette Bloch. Dire le plus avec le moins"

                                    en écho à ses expositions au Musée Jenisch, à Vevey, en Suisse,

                                    jusqu'au 28 février 2014,

                                    et au Museum Pfalzgalerie, à Kaiserslautern, en Allemagne,

                                    du 18 janvier au 9 mars 2014.

 

 

 Caritey James - Portrait de Pierrette Bloch - Vevey Musée

 Pierrette Bloch au musée Jenisch, Vevey (Suisse). Photo James Caritey.

 

= Portraits : "Le Patron. Bernard Blistène"

                        à l'occasion de sa nomination à la direction

                        du Musée national d'art moderne.

 

                    "Le feu sous la cendre. Myriam Mihindou"

                         en écho à son exposition à la galerie Maïa Muller, Paris 3e,

                         jusqu'au 18 janvier.

 

= Expositions. Paris : "Paul Rebeyrolle"

                                         en écho à son exposition à la Galerie Claude Bernard,

                                         jusqu'au 18 janvier 2014.

 

= Expositions. En régions : "Bourdarel, le conte comme modalité"

                                                  en écho à son exposition à la POPARTs,

                                                  centre d'art contemporain intercommunal,

                                                  à Istres (13), jusqu'au 11 janvier 2014.

 

014.jpg

 

 

= Expositions. A l'étranger : "Premier parc de sculptures. Al Maaden.

                                                 Installation permanente"

                                                    en écho à ce nouveau site à Marrakech (Maroc) .    

 

Wooden-Crystal-14--Moataz-Nasr--Parc-de-Sculptures-Al-Maade.jpg

Moataz Nasr, Wooden Crystal, 2013 - Marrakech,  Al Maaden, Parc de Sculptures

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Philpiguet - dans Publications
commenter cet article
30 décembre 2013 1 30 /12 /décembre /2013 09:52

Extraits du catalogue de l'exposition :

 

"Mer & Ciel", Toulon (83), Musée de Toulon, jusqu'au 26 janvier 2014

 

Toulon---Le-Musegraphe.jpg

Repost 0
Published by Philpiguet - dans Publications
commenter cet article
2 décembre 2013 1 02 /12 /décembre /2013 19:55

= Exposition "De leur temps (4) - collections privées :

                       regards croisés sur la jeune création",

                       Nantes, HAB Galerie, jusqu'au 5 janvier 2014 :

                           "Entretien avec Alfred Pacquement,

                           directeur du Musée national d'art moderne"

 

 

Adiaf    009

 

    "Les collectionneurs sont partie intégrante de la chaîne qui compose le monde de l’art. Du point de vue où je me trouve, celui de l’institution publique, du musée, la place du collectionneur dans cette chaîne me paraît indispensable. Si ce monde a considérablement évolué et que, parfois, les musées ont travaillé en production directe avec les artistes, voire ont été les premiers à acquérir une œuvre qu’un artiste venait de faire, il n’en reste pas moins qu’à mes yeux, la règle générale est plutôt le passage de l’œuvre de l’artiste à la galerie, puis de la galerie au collectionneur et, dans le meilleur des cas, du collectionneur au musée. Le passage par la collection privée est important pour qu’une œuvre se bonifie, un peu comme une bonne bouteille dans une cave, parce que le collectionneur va avoir avec cette œuvre une relation de proximité, d’intimité très personnelle, qui diffère de son existence au sein d’une collection publique..."

(extrait)

 

 

= Exposition "Pierrette Bloch", Vevey (Suisse), Musée Jenisch,

                       jusqu'au 28 février :

                          "Pierrette Bloch - l'écrit, le geste et le temps"

 

Bloch Pierrette  Monographie Pierrette Bloch 

 

Caritey James - Portrait de Pierrette Bloch - Vevey Musée 

James Caritey, Portrait de Pierrette Bloch, Vevey, novembre 2013

 

   " ...« Écrire » et « écriture », ce sont là les deux mots clés de la démarche créatrice de Pierrette Bloch. Pour ce que toute création procède de l’idée de construction, ils en forment la voûte majeure. Ce sont eux qui fondent le propos originel de l’artiste. D’ailleurs ne déclare-t-elle pas elle-même : « J’aime le geste d’écrire et ce qui concerne l’écriture » ? Ne dit-elle pas que ses lignes de crin composent « des phrases » ? Que ce soit les concepts d’alignement, de signe, de trait, de vide, de plein ou de lumière, ses dessins et ses sculptures de crin renvoient dans leur mise en forme à l’idée générique de l’écrit. Ses commentateurs ne manquent jamais de le souligner, quel que soit l’angle de vue qu’ils portent à son travail..."

(extrait du catalogue)

 

= Exposition "james edward deeds. the electric pencil",

                       Paris, Galerie Christian Berst, jusqu'au 11 janvier 2014 :

                          "Une oeuvre électrochoc"

 

  Deed-James-Edward.jpg

 

  Deeds.jpg

  James Edward Deeds, The electric pencil 

 

   

   " ...Comme il en est de ces œuvres tardivement révélées au regard du public, celle de James Edwards Deeds a fait l’effet d’une bombe quand elle est apparue à New York sur les cimaises de la foire Outsider il y a deux ans. Si la presse américaine, tant généraliste que spécialisée, n’a pas tardé à s’en faire le relais, c’est que l’art de Deeds est d’une force expressive indiscutable. Cela est le fait de ce qu’il en appelle aux rudiments d’un langage plastique universel qui s’impose d’emblée à l’évidence en imprimant notre mémoire d’une charge indélébile. Si, face à ces dessins, il y va tout à la fois d’un mystère et d’une familiarité et que le regard qui s’y porte s’en trouve complice, c’est que l’art de Deeds relève d’un moment commun à toute humanité : celui de dire sa présence au monde quel que soit le contexte dans lequel on vit. Et de le dire avec ses moyens - les moyens du bord - sans afféterie ni ostentation."

(extrait du catalogue)

 

Repost 0
Published by Philpiguet
commenter cet article
2 décembre 2013 1 02 /12 /décembre /2013 10:11

 

 

 Sans titre - 1 

 

"De l'art et de la publicité, une ouverture au monde"

         Les liens entre publicité et art auraient démarré en... 1477 en Angleterre.  

         Depuis, les artistes se sont toujours intéressés aux marques.

         Pour les adorer ou... les détester.

         Et ils continuent d'imprimer leur empreinte sur cette nouvelle forme artistique.

Repost 0
Published by Philpiguet
commenter cet article
2 décembre 2013 1 02 /12 /décembre /2013 09:39
= Carnets de route de PhP : "Villeurbanne, URDLA & exposition Myriam Mechita"  
 
  
Urdla---Vue-de-l-atelier---09.2013.JPG
Vue sur les ateliers de l'URDLA
  
    "S’il est impossible au néophyte de pouvoir dire ce que signifie le mot URDLA, en revanche l’amateur d’art se devrait de ne pas l’ignorer. C’est d’ailleurs ce qu’il en est des passionnés du multiple qui connaissent la réputation de ce centre international de l’estampe et du livre, créé à Lyon il y a 35 ans et installé depuis 1986 à Villeurbanne..."
 
  Urdla---Vue-de-l-expo-Myriam-Mechita-2---09.2013.JPG 
   Vue de l'exposition de Myriam Mechita, URDLA, 07/09-15/11/2013
  
  
= Entretien : "Clément Bagot, secrètement vôtre"
  
 N--22---Archipel---2009---Detail-2.jpg
 Clément Bagot, Archipel, 2009
 "A considérer les deux versants du travail de Clément Bagot – ses dessins d’une part, ses sculptures de l’autre -, le regard est très vite saisi d’un certain vertige qui l’oblige à fouiller les uns et les autres pour tenter d’y pénétrer. L’exercice est quasi périlleux tant tout y est bousculé des concepts de point de vue et d’échelle mais il est irrésistible parce qu’il invite à la révélation de mondes inconnus. A la découverte d’un secret dont l’artiste est lui-même « l’inventeur » et dont la teneur est laissée à la libre interprétation de chacun. Clément Bagot échafaude ainsi toutes sortes de constructions architecturées et de compositions graphiques improbables, mystérieuses, qui intriguent, fascinent ou déroutent mais qui ne laissent jamais insensible le regardeur. Qui excitent sa curiosité et qui dévoilent des merveilles..."
 
 
 
Repost 0
Published by Philpiguet
commenter cet article
2 décembre 2013 1 02 /12 /décembre /2013 08:54

= L'oeil en mouvement / Portrait d'artiste:

                             "Patrick Faigenbaum. Photographe empereur"

                             en écho à son expostion à la Villa Médicis, à Rome,

                             jusqu'au 19 janvier.

 

  Faigenbaum-Patrick---Salvatorica-a-Sechi-et-Raphael--Santu.jpg 

   Faigenbaum Patrick - Salvatorica a Sechi et Raphaël, Santulussurgiu - 2003

 

= L'oeil en mouvement / Actualités :

                             "Salut Jean-Louis !"

                             en écho à la disparition de Jean-Louis Pradel, critique d'art

 Pradel-Jean-Louis.JPG 

 Jean-Louis Pradel

 

= L'oeil magazine / Biennale de Lyon :

                             " La Biennale de Lyon, un rendez-vous manqué ? "

                             "Les coups de coeur de PhP"

                                       en écho à la "12e Biennale de Lyon. Entre-temps. Brusquement,

                              Et ensuite..;", Lyon, La Sucrière, Mac de Lyon, Fondation Bullukian,

                              Eglise Saint-Just & Chaufferie de l'Antiquaille, jusqu'au 5 janvier 2014.

 

097.JPG 

Gabriela Fridriksdottir - Crepusculum Sculpture - 2011

 

 Sachs-Tom---Barbie-Slave-Sip---2013--15-.JPG 

 Sachs Tom - Barbie Slave Sip - 2013

 

= L'oeil des expositions / Paris :

                             " Félix Vallotton, une imagination pionnière"

                             en écho à l'expostion "Félix Vallotton. Le feu sous la glace", Paris,

                             Galeries nationales du Grand Palais, jusqu'au 20 janvier 2014

 

Vallotton-Felix---Le-Jambon---Etude-de-fesses---1897---c.-.JPG 

Vue de l'exposition Félix Vallotton

Repost 0
Published by Philpiguet - dans Publications
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Philippe Piguet
  • Le blog de Philippe Piguet
  • : Informations de mon actualité
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Pages

Liens