Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 octobre 2014 3 29 /10 /octobre /2014 22:23

. L'oeil en mouvement :

                 - Portrait d'artiste :  "Tatiana Trouvé. Habiter les lieux"

Trouve-Tatiana---expo-geneve-mamco---08.2014----37-.JPG

Vue de l'expostiion de Tatiana Trouvé au mamco, Genève, août 2014.

 

. L'oeil magazine :

             - Féministe en 2014 : "Etre artiste et féministe aujourd'hui -

               Trois questions à Béatrice Cussol, Iris Levasseur, Isabelle Lévénez,

               Annette Messager, Orlan, Françoise Pétrovitch, Claire Tabouret".

 

. L'oeil des expositions :

            - A l'étranger : "Annette Messager, une dimension abyssale",

              en écho à son exposition au K21 à Düseldorf jusqu'au 22 mars 2015.



Repost 0
Published by Philpiguet - dans Publications
commenter cet article
17 octobre 2014 5 17 /10 /octobre /2014 17:41

L'exposition consacrée à Myriam Mihindou est la 26e exposition

de la Chapelle de la Visitation depuis 2008 et la deuxième de la saison 2014-2015, laquelle est placée sous l'intitulé générique "Question de modèle".

 

 

Mihindou.jpg

 

Dans un monde contemporain agité en permanence, qui plus est un monde de l’art trop sensible aux effets de mode, aller à la rencontre de Myriam Mihindou, du moins de ses images est un moment non seulement précieux mais fort. Pour désigner d’un simple mot la densité d’une œuvre, la langue utilise celui de « chargé » ; il est exactement adapté à dire le poids, mental et sensible, de celle de l’artiste. L’œuvre de Myriam Mihindou est chargée de sens, de vécus, d’émotions, de mémoires, d’obsessions, de visions. Quoique la parole y soit tue, son œuvre est adossée à tout un monde de récits dont l’artiste relate à merveille les événements. Il faut l’avoir écoutée raconter ses origines, ses souvenirs d’enfance, les moments de bonheur et de drame qu’elle a traversés, les expériences qu’elle a partagées et tant d’autres choses pour prendre la juste mesure d’une œuvre pleinement liée à sa vie.

L’ensemble des images rassemblées à la Chapelle de la Visitation appartiennent à deux séquences distinctes de la vie de l’artiste. La première, datée 1999/2000, réfère à tout un ensemble de travaux différents les uns des autres mais tous réunis sous l’intitulé générique de Sculptures de chair. Ce sont des photographies en gros plan des mains de l’artiste dont le format varie du 24x36 à une taille dépassant l’échelle 1, qui sont prises sur fond de couleur rouge sang et auxquelles celle-ci a fait subir des traitements spécifiques... Le second ensemble d’images fait suite à une résidence que l’artiste a faite en Haïti, en 2004 [...] Tout à la fois inquiétante et fascinante, cette série intitulée Déchoucaj’ témoigne d’une expérience initiatique vécue en groupe à cette occasion dans des conditions d’imprévu et de tension extrême [...]

Repost 0
Published by Philpiguet
commenter cet article
9 octobre 2014 4 09 /10 /octobre /2014 09:45

- Carnets de route 10 - "Drôme provençale" :

                                 .  Exposition "Bill Culbert", au Château des Adhémar,

                                           à Montélimar ;

                                    Culbert-Bill---expo-Montelimer--Chateau-Adhemar---06.07-JPG

                                       .  Exposition "Isabelle Lévénez. Passagère du silence",

                                          au Centre d'art contemporain de Saint-Restitut.

                                   Lévénez Isabelle - expo St-Restitut - 06.07.2014 - (27)

 

- Entretien avec "Anne et Patrick Poirier. La mémoire et le temps".

                                   Poirier-Anne---Patrick---Nantes---01.07.2014----14-.JPG

Repost 0
Published by Philpiguet - dans Publications
commenter cet article
9 octobre 2014 4 09 /10 /octobre /2014 09:18

Désolé... mais j'ai oublié de vous signaler 4 conférences faites en septembre :

 

- le 12 septembre 2014, à Saint-Flour, dans le cadre de la biennale d'art contemporain "Chemin d'art", sur le thème :

"L'art contemporain au temps de Georges Pompidou".

4---Vasarely---Portrait-de-Pompidou-au-centre.jpg

Centre Georges Pompidou, 1977

- le 18 septembre 2014, à Thonon-les-Bains, dans le cadre de l'exposition "Où donc est passé le réel?" à la Chapelle de la Visitation, sur le thème :

" Le réel dans tous ses états".

1---Zeuxis-et-les-raisins.jpg

Zeuxis et les raisins 

- le 20 septembre 2014, au Château d'Auvers-sur-Oise, dans le cadre des Journées du Patrimoine, sur le thème :

"1874, la première exposition dite impressionniste".

1---Monet-Claude---Impression--soleil-levant---1872.jpg

Claude Monet, Impression, soleil levant, 1872

 

- le 23 septembre 2014, au Musée Sainte-Croix à Poitiers, sur le thème :

"Sculptures monumentales - commandes publiques et installations in situ"

18.2.1---Oldenburg-Claes---Parc-de-la-Villette---La-bicycle.jpg

Claes Oldenburg, La Bicyclette ensevelie, Parc de la Villette, 1990

Repost 0
Published by Philpiguet - dans Conférences
commenter cet article
9 octobre 2014 4 09 /10 /octobre /2014 09:13

 

40.7---Dubuffet-Jean---Portrait-dans-Coucou-Bazar.jpg

Jean Dubuffet et Coucou Bazar, 1973.

 

Jean Dubuffet, pour un art brut

Figure majeure d’une histoire de l’art de la seconde moitié du XXe siècle, Jean Dubuffet (1901-1985) a constitué une œuvre singulière, tant figurative qu’abstraite, expérimentant et remettant en permanence en question formes, matériaux et techniques. Son œuvre se décline au sein de toute une quantité de séries qui composent comme un immense tableau de figures, de signes et d’écritures, en surface et en volume, pour ouvrir sur un monde « parallèle au nôtre », adossé au concept d’art brut. Parcours à la découverte d’une œuvre pionnière et prospective.

Repost 0
Published by Philpiguet - dans Conférences
commenter cet article
6 septembre 2014 6 06 /09 /septembre /2014 09:30

 

. L'oeil en mouvement. Portrait d'artiste :

                                  "La cuisine d'Erro",

                                        Exposition "Rétrospective Erro", Lyon,

                                        Musée d'art contemporain, jusqu'au 22/02/15

 

Erro---expo-Thonon---Ren-contre-enfants---05.09.2008---2.jpg

 

. L'oeil en mpuvement. Portrait :

                                 "Drôle d'"allure". Didier Trenet"

                                                   Exposition Galerie Claudine Papillon, Paris, septembre-octobre 2014.

 

. L'oeil magazine. Dossier Marcel Duchamp :

                          "La roue de la fortune critique duchampienne"

Duchamp-Marcel---Roue-de-bicyclette---1914.jpg

Duchamp Marcel - Roue de bicyclette - 1914

                          "Parole d'artiste : Fabrice Hyber"

                          "Parole d'artiste : Bernard Moninot"

                                         Exposition "Marcel Duchamp. La Peinture, même", Paris, Centre Pompidou,

                               jusqu'au 05/01/15.

. L'oeil des expositions. En régions :

                          "Buren sur tous les fronts",

                               Strasbourg, Musée d'art moderne et contemporain, jusqu'au 04/01/15

                               Marseille, MaMo, Centre d'art de la Cité radieuse, jusqu'au 30/09/14

Buren-Daniel---expo-Strasbourg---08.07.2014----16-.JPG

Daniel Buren, Strasbourg, Musée d'art moderne et contemporain

                               

Repost 0
Published by Philpiguet - dans Publications
commenter cet article
3 septembre 2014 3 03 /09 /septembre /2014 08:46

L'exposition de Lionel Sabatté se poursuit jusqu'au 28 septembre 2014.

 

Sabatte-1.jpgSabatte-2_modifie-1.jpg

 

" Tour à tour peintre, sculpteur et dessinateur, voire vidéaste, Lionel Sabatté appartient à cette famille d’artistes qui n’établit ni hiérarchie, ni barrière entre les différents moyens d’expression dont il exploite les qualités. Il siérait mieux de dire « explore » tant la démarche de l’artiste relève du mode de l’exploration, entendu au sens le plus expérimental du terme, ainsi que l’indiquait le titre de sa toute dernière exposition à l’Aquarium de Paris, « La Fabrique des profondeurs ». Il y va en effet chez lui tout à la fois de l’idée de fabrication, au sens de l’homo faber – comme on a pu l’attribuer jadis à César quand il était passé maître ès sculpture métallique soudée – et de la quête de quelque chose de profond qui renvoie bien plus à l’idée d’une intensité qu’à celle d’un simple abîme. Qu’il peigne, qu’il dessine ou qu’il réalise des sculptures, la surface des choses n’est pas son fait. Si, côté volume, il dédie son art pour l’essentiel à l’élaboration d’un bestiaire, il ne se réclame pas pour autant comme sculpteur animalier et il a raison. Non seulement cette terminologie est aujourd’hui désuète mais elle ne correspond pas à la démarche de l’artiste. Chez Sabatté, la figure animale n’est somme toute qu’un prétexte à la mise en forme d’« un autre monde » - titre retenu pour son exposition à Saint-Jean d’Orbestier - qui vise à souligner la nature même de la création au regard du jeu dialectique entre le vivant et l’artificiel [...] " 


Repost 0
Published by Philpiguet - dans Publications
commenter cet article
25 juillet 2014 5 25 /07 /juillet /2014 12:07

Carnets de route - Venise

 

"[...]Pour l’amateur d’art contemporain, Venise se décline aujourd’hui aux modes et aux temps des deux bâtisses qu’a acquises successivement François Pinault, au cours des dix dernières années, pour y installer sa collection et y développer tout un programme d’expositions extrêmement pointu. A Martin Béthenod, la direction de l’ensemble du Palazzo Grassi et de la Punta della Dogana ; à Caroline Bourgeois, la charge de commissaire des expositions ici et là. Intitulée L’Illusion des lumières, celle que l’on peut voir en ce moment au Palazzo Grassi, vise « l’exploration des enjeux physiques, esthétiques, symboliques, philosophiques, politiques… attachés à l’une des réalités essentielles de l’expérience humaine, qui est aussi, depuis (au moins) la Renaissance, une dimension fondamentale de l’art : la lumière. » Le casting est international et compte entre autres Broodthaers, Gilbert & George, Le Parc, Lavier, Muntadas et Sturtevant. Aussi, quel plaisir d’y retrouver Claire Tabouret avec un immense tableau aux figures enfantines, bâtons lumineux en mains, façon Bataille de San Romano de Paolo Uccello ! [...]"

Tabouret-Claire---accrochage-Palazzo-Grassi---12.04.2014---.JPG

Claire Tabouret, Les Veilleurs, 2014

Repost 0
Published by Philpiguet
commenter cet article
25 juillet 2014 5 25 /07 /juillet /2014 11:35

- L'oeil en mouvement :

       . Portrait d'artiste :  "Bernar Venet. Au Muy, la Fondation de la chance"

054-copie-2.jpg

Frank Stella, Chapelle, 2014

       . Portrait : "Le grand dessein. Bernard Moninot"

- L'oeil Magazine :

       . 50 ans de la Fondation Maeght : "La saga Maeght"

Miro-Joan---Fondation-Maeght-2---07.2014.JPG  Giacometti-Alberto---Femme-de-Venise---1962.JPG

- L'oeil des expositions :

       . En régions Nord-est : "Sarkis, "monumentable" ", Montbéliard (25),  Musée du chateau des Ducs de Wurtemberg,                                                                                              jusqu'au 4 janvier 2015.

       . En régions sud-est : "Stéphane Couturier", Toulon (83), Hôtel des Arts, jusqu'au 28 septembre 2014.

                                          "Georges Rousse", Thiers (63), Le Creux de l'Enfer, jusqu'au 14 septembre 2014.

 

 

 

Repost 0
Published by Philpiguet - dans Publications
commenter cet article
25 juillet 2014 5 25 /07 /juillet /2014 11:27

 

Kirili--1.jpg 

 

"Alain Kirili, Variations"

"[...] S’il reconnaît que l’ouvrage de Gilles Deleuze, Répétition et différence, paru en 1965, fondé sur la possibilité d’une œuvre sans commencement ni fin, l’a provoqué à réaliser son premier Commandement en 1980, Alain Kirili n’a jamais caché sa fascination pour l’œuvre à l’étendue océanique du peintre de Giverny. Le projet de ce dernier porté à sa résolution en deux immenses ellipses se développant à 360° degrés lui est toujours apparu comme l’un des exemples les plus puissants de la modernité et les Nymphéas dans leur diversité formelle – tableaux individuels et ensemble décoratif - comme une œuvre tout à la fois une et multiple.

Depuis 1980, Alain Kirili développe un travail qui s’inscrit à l’ordre d’une série d’œuvres qu’il a désignées du nom de « Commandement ». Si la première version en métal forgé et assemblé – Commandement I (1980) - se trouve au musée Ludwig à Cologne, il en a installé une, toute peinte en blanc, en 1986 – Grand commandement blanc – sur une pelouse du jardin des Tuileries, à proximité de l’Orangerie qui abrite l’œuvre magistrale de Monet, puis quelques années plus tard en a réalisé une autre en « hommage au peintre », en béton moulé et coloré, d’une grande pureté et d’une extrême économie formelle, présentée à l’intérieur même du bâtiment. Avec ces Commandements, entre sculpture et écriture, Alain Kirili inventait là une forme d’œuvre, que l’on pourrait qualifier de post-minimaliste, s’offrant à voir comme un espace de méditation syncrétique et universel. "[...]                                           

                                                                                                                                                             Ph.P.

  

Repost 0
Published by Philpiguet - dans Publications
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Philippe Piguet
  • Le blog de Philippe Piguet
  • : Informations de mon actualité
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Pages

Liens