Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 février 2012 6 11 /02 /février /2012 14:09

 

= Nazanin Pouyandeh

 

Pouyandeh-Nazanin---Cata.-Teheran-1---12.2011.jpg Pouyandeh-Nazanin---Cata.-Teheran-2---12.2011.jpg

 

Pouyandeh-Nazanin---Cata.-Teheran-3---12.2011.jpg

 

    Mon premier texte édité en langue persane,

    repris du catalogue de la Galerie Eric Mircher (2010),

    publié à l'occasion de l'exposition de l'artiste

    à la Aaran Art Gallery de Téhéran (Iran).

 

Quelque chose de paradoxal est à l’œuvre dans la peinture de Nazanin Pouyandeh qui fascine et déroute à la fois. A première vue, les scènes qu’elle invente s’offrent à voir comme la transcription illustrée d’événements possiblement empruntés au réel, si bien que le regard s’y trouve en familiarité. Mais à décrypter leur contenu, il achoppe et, très rapidement, il se trouve confronté à une énigme. Si la façon qu’a l’artiste de composer ses tableaux relève d’un protocole parfaitement élaboré que sanctionne le soin d’une facture minutieuse et précise, ceux-ci se constituent le plus souvent de la conjonction de différentes situations qu’unifie le cadre dans lequel elle les décrit...

 

 

= Eliz Barbosa

 

Barboza.jpg   Barboza-2.jpg

 

    Catalogue publié à l'occasion de l'exposition de l'artiste

    à la Villa Tamaris, La Seyne-sur-Mer (83), jusqu'au 4 mars 2012.

 

A première vue, les Libellules d’Eliz Barbosa présentent toutes les qualités de superbes planches encyclopédiques : exactitude anatomique, précision du trait, perfection des valeurs, etc. et l’on y reconnaît d’emblée l’Utrique, la Libellula Fulva ou la Libellula quadrimaculata. Mais, dans le domaine de l’art, la première vue n’est jamais tout à fait la bonne et le regard doit toujours être aux aguets. S’il fouille ici dans les nervures des ailes antérieures ou postérieures de ces insectes, il y découvrira toutes sortes de petites saynètes mutines et grivoises qui n’osent pas s’avouer et qui jouent de mimétisme avec le tissu fibreux. Eliz Barbosa affectionne tout particulièrement ces jeux de cache-cache, discrets et sensuels.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Philippe Piguet
  • : Informations de mon actualité
  • Contact

Recherche

Pages

Liens