Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 janvier 2012 3 25 /01 /janvier /2012 08:48

Ferrarini Pierre - expo Andata Ritorno - 27.01.2012

 

 

"A considérer le protocole du travail dans lequel il s’est engagé depuis plusieurs années, on aurait pu penser que Pierre Ferrarini allait s’y trouver enfermé. Que les mailles qui tissent son dessin et les grilles qui structurent ses tableaux détermineraient l’architecture d’une inévitable prison. Paradoxalement, c’est tout le contraire qui est advenu et ce n’est ni des dessins, ni des tableaux, que la lumière a surgi mais d’un élément pour partie caché – son « sous-main », comme il l’appelle - auquel l’artiste n’avait destiné jusque là aucune autre fonction que d’accueillir les dépassements de son trait au-delà de sa feuille de papier. Découpé au même format A6 que celle-ci, ce simple morceau de carton sur lequel il s’appuie pour dessiner et qu’il fait pivoter au fur et à mesure du travail était de fait voué être jeté après usage, « condamné à mort » en quelque sorte. [...]"

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Philippe Piguet
  • : Informations de mon actualité
  • Contact

Recherche

Pages

Liens