Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 juin 2021 3 23 /06 /juin /2021 11:24
Thonon-les-Bains (74), La Chapelle, Pôle culturel de la Visitation - commissaire de l'exposition "Anaïs Lelièvre, expériences d'espaces", jusqu'au 25 septembre 2021......
Thonon-les-Bains (74), La Chapelle, Pôle culturel de la Visitation - commissaire de l'exposition "Anaïs Lelièvre, expériences d'espaces", jusqu'au 25 septembre 2021......

Anaïs Lelièvre,

expériences d’espaces

   L’exposition que consacre la Chapelle de la Visitation à Anaïs Lelièvre s’inscrit dans le cadre de la programmation de la saison 2020-2021 placée sous l’intitulé générique Penser le paysage. Si la marche est à la source du travail de l’artiste, son œuvre se nourrit de toutes les « expériences d’espaces » qu’elle fait d’une résidence à l’autre. Les paysages traversés la conduisent à la prise de conscience des changements d’états de la nature et à une réflexion sur la place de notre corps dans l’espace. Ses installations sont comme une invitation à un voyage intérieur, entre architecture et nature, une façon singulière et sensible d’habiter l’espace.

   Anaïs Lelièvre a conçu son exposition comme un véritable parcours à la découverte et à la réflexion de son œuvre. Elle a tout d’abord choisi de réactiver les différentes installations qu’elle a réalisées au cours de ces dernières années en les rassemblant dans la nef de la chapelle tout en les transformant dans leur agencement. De la sorte, elle en constitue une nouvelle – inédite - que les visiteurs seront amenés à traverser pour la vivre du dedans, au beau milieu des structures recouvertes de lacis graphiques qui en ponctueront le cheminement. Puis ils seront confrontés à un ensemble de volumes de différentes tailles aux allures de pinacles configurant comme un paysage d’archi-écritures. Enfin, une sorte de cabinet de curiosités rassemblera dans des vitrines toutes sortes de pièces s’offrant à voir comme des témoins archéologiques de la démarche de l’artiste.

   C’est dire si le voyage auquel l’artiste nous invite transcende toute considération d’espace et de temps. L’art d’Anaïs Lelièvre est requis par une pensée du paysage qui replace la figure humaine dans son rapport existentiel à la nature en son état premier dans un en-deçà du langage.   

Philippe Piguet,

commissaire chargé des expositions

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Philippe Piguet
  • : Informations de mon actualité
  • Contact

Recherche

Pages

Liens