Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 avril 2017 4 13 /04 /avril /2017 00:24
Saint-Briac (35), Ancien Presbytère, commissariat de l'exposition "Angélique Lecaille - Un balcon au-dessus du brasier", samedi 15 avril à 18h, conversation avec l'artiste suivie du vernissage...
Saint-Briac (35), Ancien Presbytère, commissariat de l'exposition "Angélique Lecaille - Un balcon au-dessus du brasier", samedi 15 avril à 18h, conversation avec l'artiste suivie du vernissage...

Angélique Lecaille, l’intime et le sublime

 

D’improbables architectures, des pans de lumière aveuglante, des formes calcinées, des trous noirs profonds… Face aux dessins d’Angélique Lecaille, le regard s’interroge : Où cela a-t-il eu lieu ? Quand cela a-t-il eu lieu ? Quelque chose de primordial y est à l’œuvre qu’aucune parole ne semble pouvoir jamais dire. Et pourtant, il y va de l’idée générique de paysage. D’une vision puissamment habitée que l’artiste s’applique à révéler soit en de mystérieuses compositions qui jouent d’étendues, d’effractions ou de magmas, soit dans la forme de volumes tout aussi impensables.

L’art d’Angélique Lecaille est requis par l’espace dans cette relation existentielle au monde qui la conduit à fouiller dans les abîmes de l’être, en son for le plus intime. « Le sujet, c’est toi-même, dit Delacroix, ce sont tes impressions, tes émotions devant la nature. C’est en toi qu’il faut regarder et non autour de toi. » Chez elle, le sujet est surtout à l’écho d’une perception du monde qui en vise une forme d’ampliation  mémorable et sensible, construite ou organique, c’est selon, à l’aune d’une exploration interrogeant tant les règnes végétal ou minéral que les possibles de la surface et du volume. 

Intitulée Un balcon au-dessus du brasier, l’exposition d’Angélique Lecaille s’offre à voir comme une invitation à parcourir un paysage imaginaire, plus mental que physique, dans lequel le promeneur, solitaire, est libre de se projeter comme il lui plaît. A la façon dont Odilon Redon quêtait après « tout ce qui dépasse, illumine ou amplifie l’objet, et surélève l’esprit dans la région du mystère, dans le trouble de l’irrésolu et de sa délicieuse inquiétude », la démarche d’Angélique Lecaille vise à unir l’intime et le sublime.

Partager cet article

Repost 0
Published by Philpiguet
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Philippe Piguet
  • Le blog de Philippe Piguet
  • : Informations de mon actualité
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Pages

Liens