Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 août 2015 3 12 /08 /août /2015 16:19
Sète (34), Musée Paul Valéry, publication dans le catalogue de l'exposition : "La Figuration Libre. Historique d'une aventure. Combas, Di Rosa, Blanchard, Boisrond, Basquiat, Haring..."

"Les riches heures de la Figuration libre, historique et réception"

"A lire l’une des plumes critiques les plus averties qui soient – celle de Catherine Millet, directrice fondatrice de la revue art press au début des années 1970 -, force est de considérer que « ce que l’on va désigner, grosso modo et bon gré mal gré (mais c’est toujours ainsi que s’imposent les noms des mouvements), par le label de la figuration libre, fait irruption, au mois de juin 1981, dans la maison d’un critique d’art, Bernard Lamarche-Vadel . » Ecrivain, poète, critique d’art et collectionneur, ce dernier ayant décidé de déménager mit alors ses murs à la disposition de tout un groupe de très jeunes artistes impatients d’exposer leurs travaux. Clin d’œil à sa situation, il appelle cette exposition « Finir en beauté ». Robert Combas, Hervé Di Rosa, Jean-Michel Alberola, Jean-Charles Blais, Rémy Blanchard, François Boisrond, Jean-François Maurige et Catherine Viollet en composent le casting. Si celui-ci compte autant de noms alors totalement inconnus, le noyau dur de la Figuration libre est bel et bien là. « Depuis longtemps, précise Catherine Millet, Lamarche-Vadel affiche un éclectisme délibéré et l’exposition est pour lui le prétexte à une apologie de l’individualisme (...) »

Partager cet article

Repost 0
Published by Philpiguet
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Philippe Piguet
  • Le blog de Philippe Piguet
  • : Informations de mon actualité
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Pages

Liens